Marginaux Songtext
von Slimane

Marginaux Songtext

Blasé, souvent naze,
Bien trop fatigué pour son âge.
Il prétend que sa vie peut changer
Mais reste un jeune beau débo-déboché.
Sur le fil, il joue au funambule
Toute la nuit, jusqu'au crépuscule.
Toute sa vie est bien trop enneigée
Tous ses rêves sont partis en fumée.


Ils sont tellement tous marginaux
Que plus un, n'est marginal.
Ils jouent aux méchants salops,
Finalement, c'est bien normal
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Génération perdue
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Génération perdue

Un peu blasé, souvent lasse,
Préoccupe et par le reflet de la glace,
Elle dit au revoir à Maman et Papa,
Pour se retrouver nue dans les draps
Du jeune beau débo-déboché,
Déniché à la fin d'une soirée.
Et là, s'ils finiront par s'aimer,
Tous leurs rêves s'ront partis en fumée

Ils sont tellement tous marginaux,
Que plus un, n'est marginal.
Ils jouent aux méchants salops,
Finalement, c'est bien normal
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Génération perdue
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Puisqu'ils sont perdus
Génération perdue

Ils sont tellement tous marginaux,
Que plus un, n'est marginal
Ils jouent aux méchants salops,
Finalement, c'est bien normal
Puisque l'on est perdu
Puisque l'on est perdu
Puisque l'on est perdu
Génération perdue
Puisque l'on est perdu
Puisque l'on est perdu
Puisque l'on est perdu
Génération perdue

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK