Coffrer Songtext
von Ninho

Coffrer Songtext

Encore une liasse, encore un délit,
encore un délit, encore du sang, encore un délit
J'peux pas m'arrêter là, j'y pense depuis petit
Les règlements de compte se font à toute heure
On répond pas sur Twitter,
on vient t'chercher directement chez ta tiper
Quinze ans,
j'en baisais déjà vers Malaga comme si j'avais pété le gros lot
Encore une liasse, encore du sang, encore un délit
J'peux pas m'arrêter là, j'y pense depuis petit
J'peux pas m'arrêter là, j'y pense depuis petit
Les règlements de compte se font à toute heure
On répond pas sur Twitter,
on vient t'chercher directement chez ta tiper
Et c'est pas ton vagin qui nous rendra loco
À quinze ans j'en baisais déjà vers
Malaga comme si j'avais pété le gros lot
J'oublie pas le poto, j'oublie pas les colons
J'oublie pas qu'ça recalai
64 millions de vues plus tard, ces bâtards, ils aimeraient nous coller
Ils ont du culos, on a des principes, on a des valeurs
Mais la ur' à fait de nous des gros voleurs
Maman désolé, j'aime trop lésiner, j'
aime trop la monnaie, j'suis partit avant l'heure
Tu regardes tes cartes mais tu bluffes
C'est moi qui gagne bien évidemment
Attention, on rencarde des meufs
C'est peut-être une équipe qui t'attend
Sûr de mon équipe, personne qui passe aux aveux
Une recharge de mille pour le shit, 400e pour la beuh
22, y'a les bleu, j'ai la sécu, je suis coffré
Ient-cli queue leu leu, on a débité toute la journée
Ravitaille deux-trois kills, c'est nous les méchants d'la ville
Brolyker dans le parking, c'est nous les méchants d'la ville
Y'a des trucs à ne pas faire, y'a des trucs à ne pas dire
C'est nous les méchants d'la ville, c'est nous méchants d'la ville
On rêvait du diamant,
on a fait trois fois platine, on va pas s'en plaindre
J'les entends geindre,
j'suis dans la jungle, j'les entends geindre j'suis dans la jungle
Avec les lions, complètement léwé, j'
te braque ta mère et tu danses le malewa
On a trop erré, on a fait la guerra
Emprunte et photo placé dans le classeur
Mon joint part en carotte
On a les jouets qui font bander les chasseurs
Qui font pleurer leur daronne
Et les vrais savent qu'on est vrais
Et toi-même tu sais qu'on est prêt
On tire comme des pros
On dessine ton corps à la craie
Pour le papier faut montrer les crocs
Une moto noir, une revanche froide
Régler à chaud
Il sait pas qu'c'est sa pute qui nous donne les infos
J'peux plus ressortir, j'suis tout au fond
J'me demande comment faire pour éviter le feu
Des business illégaux, freiner par le magistras
C'est Ninho el maestro, dans le bendo, c'est mardi gras
Sûr de mon équipe, personne qui passe aux aveux
Une recharge de mille pour le shit, 400e pour la beuh
22, y'a les bleu, j'ai la sécu, je suis coffré
Ient-cli queue leu leu, on a débité toute la journée
Ravitaille deux-trois kill, c'est nous les méchants d'la ville
Brolyker dans le parking, c'est nous les méchants d'la ville
Y'a des trucs à ne pas faire, y'a des trucs à ne pas dire
C'est nous les méchants d'la ville, c'est nous les méchants d'la ville

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK