Songtexte.com Drucklogo

Peshmerga Songtext
von Matmatah

Peshmerga Songtext

Jolie Vénus aux grands yeux
Arrivée de Sinjar
Tu as laissé tous tes jeux
Dans un tiroir
En ces terres de violence
Où fleurissent les drapeaux noirs
Tu savais bien que l'enfance
Serait illusoire
Si dans la brume du matin
Ta beauté semble dérisoire
La femme que tu deviens
Sera le pire de leurs cauchemars

Au paradis, ailleurs ou ici bas
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas
C'est l'ironie du sort
Qui nous sauvera
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas


Est-ce donc l'amour qui t'entraîne
Au devant de la mort
C'est le courage d'une reine
Des terres du nord
Quand de nouveau lendemain
Feront tomber le califat
Des ruisseaux de miel ou de vin
Il n'y en aura pas
Maudits soient les crétins
Qui veulent cacher ton regard
La femme que tu deviens
Sera le pire de leurs cauchemars

Au paradis, ailleurs ou ici bas
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas
C'est l'ironie du sort
Qui nous sauvera
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas

Sur tous les fronts
Des hommes en pleurs
De la terre et de la sueur
Des rivières, il en coulera
Relève toi, petite sœur
C'est dans les yeux, les scélérats
Que s'est réfugiée la terreur
Sèche tes larmes de soldat
Tes larmes de mascara


Au paradis, ailleurs ou ici bas
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas
C'est l'ironie du sort
Qui nous sauvera
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas

Au paradis, ailleurs ou ici bas
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas
C'est l'ironie du sort
Qui nous sauvera
Ils ne l'emporteront pas
Ils ne l'emporteront pas

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!