Songtexte.com Drucklogo

L’Empire de Toholl Songtext
von William Sheller

L’Empire de Toholl Songtext

Opéra cantate

Du Vème siècle de Tooda après la restauration de la dynastie Hunt.

L′action se situe au terme des rites de la seconde coupole
À l'issue desquels les adolescents initiés de Toholl accèdent
Au grade de Princes Flamboyants. Ces rites s′achèvent par
La première projection des mystères supérieurs relatant la saga
De la Double Epée. La destruction partielle de l'historium
De l'arche d′Anxyr à cette époque ne nous permettant pas une
Llecture complète des écritures vidéoles, les auteurs, avec l′accord
De la Haute Censure Impériale, ont pris certaines libertés d'hypothèses
Concernant les passages effacés des mémoriums. Ceci dans l′intérêt de
L'unité de l′oeuvre dont nous vous proposons ici les principaux extraits.
Chants premiers de la conquête


OUVERTURE ET RHAPSODIE
Au livre des trois immédiats, au jeu de la seconde coupole,
Nous chantons tous d'une même voix
Initiés maître et seigneur armé de Toholl.
Nous élèverons, notre combat sur le mystère de notre École.
Nous sommes du rang des soldats
Initiés maître et seigneur armé de Toholl.

PREMIER CHANT DE TOHOLL
Je suis né sur un navire, enclavé au coeur de l′Empire
Aux arches hiérarches de l'ordre d'Anxyr.
Mon père était seigneur de guerre, Duc de Toholl et Maître expert.
Ma mère était belle et de noblesse Tonjir
Et dans le grand temple de pierre
Ils m′ont porté vers la lumière, aux pieds des Maîtres de Tooda.
On m′a conduit devant mes frères, à bord d'un vaisseau monastère
Aux armes impériales des quatre univers.
En vingt années, sur d′autres terres, nous avons suivi l'ordre fier
Aux grades d′escadre des croisades volontaires
Et dans le grand temple de pierre
Nous avons reçu la lumière, aux pieds des Maîtres de Tooda.


L'IMPÉRATORIUM
L′ombre est là qui s'introspire au plus profond de notre Empire.
Toholl, je te cherche dans le coeur de ceux qui vont partir.
Le marbre pur des citadelles, engravées d'or aux lourdes stèles,
Résonne déjà des clameurs et des hymnes, un cortège sublime.
Accompagne les princes vers les portes sacrées
Des vaisseaux de la gloire.

HYMNE DE TOHOLL
Où vas-tu homme de Toholl? Je cours sur le sable des étoiles
Vers la hache du bourreau, vers la hache du bourreau.

DEUXIÈME CHANT DE TOHOLL
Des yeux clairs où l′on peut lire l′empreinte fière qui nous inspire
Nous sommes les hommes des mondes à venir.
Les mains tendues de délire d'un univers qui nous admire
Acclame et proclame une guerre à tenir
Et dans le grand temple de pierre
Ils garderont notre lumière, aux pieds des Maîtres de Tooda.
Nous marquerons les soleils noirs des foudres de nos étendards
Au nombre des ombres des mondes barbares
Et pour la gloire de notre Empire, nous graverons nos souvenirs.
Nous sommes les hommes des mondes à venir
Et dans le grand temple de pierre
Nous porterons notre lumière aux pieds des Maîtres de Tooda.
Et dans le grand temple de pierre
Quand jaillira notre lumière, nous serons Maîtres de Tooda.

Songtext kommentieren

Log dich ein um einen Eintrag zu schreiben.
Schreibe den ersten Kommentar!

Fans

»L’Empire de Toholl« gefällt bisher niemandem.