Songtexte.com Drucklogo

Saudade Songtext
von Étienne Daho

Saudade Songtext

En ce Mai de fous messages, j'ai un rendez-vous dans l'air
Inattendu et clair, déjà je pars à ta découverte
Ville bonne et offerte
C'est l'attrait du danger qui me mène à ce lieu
C'est d'instinct qu'tu me cherches et approches
Je sens que c'est toi (ooh yeah)

(Ooh yeah)

C'est à l'aube que se ferment tes prunelles marine
Sous quel méridien se caresser, dans mes bras te cacher
Dans ces ruelles fantômes ou sur cette terrasse où s'écrase un soleil
Tu m'enseignes le langage des yeux
Je reste sans voix (ooh yeah)
(Ooh, ooh yeah)


Les nuits au loin tu cherches l'ombre
Comment ris-tu avec les autres
Parfois aussi je m'abandonne
Mais au matin les dauphins se meurent
De saudade (ooh yeah)
Saudade (ooh yeah)

Où mène ce tourbillon, cette valse d'avions
Aller au bout de toi et de moi
Vaincre la peur du vide, les ruptures d'équilibre
Si tes larmes se mèlent aux pluies de Novembre
Et que je dois en périr
J'sombrerai avec joie (ooh yeah)

Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)
Saudade (ooh, ooh yeah)

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK