Songtexte.com Drucklogo

Veiller tard Songtext
von I Muvrini

Veiller tard Songtext

Les lueurs immobiles d'un jour qui s'achève
La plainte douloureuse d'un chien qui aboie
Le silence inquiétant qui précède les rêves
Quand le monde disparu l'on est face à soi

Les frissons où l'amour et l'automne s'emmêlent
Le noir où s'engloutissent notre foi, nos lois
Issu penseru secretu chì ci corre le vene
Chì ci piglia e gioie, chì ci porta à le pene


Queli visi scurdati chì ci venemu à mente
Ces étreintes qu'en rêve on peut vivre cent fois
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font Veiller Tard
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Issu qualcosa di noi chì ci face vighjà

Lei, lei, lei, lei...

Ces paroles enfermées que l'on n'a pas su dire
Ces regards insistants que l'on n'a pas compris
Ces appels évidents, ces lueurs tardives
Ces morsures aux regrets qui se livrent à la nuit

Ces solitudes dignes au milieu des silences
Isse lacrime di pace chì ùn ne anu perchè
Ces ambitions passées mais auxquelles on repense
Cum

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!

Übersetzung

Fan Werden

Fan von »Veiller tard« werden:
Dieser Song hat noch keine Fans.