Songtexte.com Drucklogo

Le chant des sirènes Songtext
von Fréro Delavega

Le chant des sirènes Songtext

Enfants des parcs, gamins des plages
Le vent menace les châteaux de sable façonnés de mes doigts
Le temps n'épargne personne, hélas
Les années passent, l'écho s'évade sur la dune du Pilat
Au gré des saisons, des photomatons
Je m'abandonne à ces lueurs d'autrefois
Au gré des saisons, des décisions, je m'abandonne

Quand les souvenir s'en mêlent, les larmes me viennent
Et le chant des sirènes me replonge en hiver
Oh mélancolie cruelle, harmonie fluette, euphorie solitaire


Combien de farces, combien de frasques
Combien de traces et combien de masques
Avons-nous laissé là-bas?
Poser les armes, prendre le large
Trouver le calme dans ce vacarme avant que je ne m'y noie

Au gré des saisons, des photomatons
Je m'abandonne à ces lueurs d'autrefois
Au gré des saisons, des décisions, je m'abandonne

Quand les souvenirs s'en mêlent, les larmes me viennent
Et le chant des sirènes me replonge en hiver
Oh mélancolie cruelle, harmonie fluette, euphorie solitaire

Quand les souvenirs s'en mêlent, les larmes me viennent
Et le chant des sirènes me replonge en hiver
Oh mélancolie cruelle, harmonie fluette, euphorie solitaire

Quand les souvenirs s'en mêlent, les larmes me viennent
Et le chant des sirènes me replonge en hiver
Oh mélancolie cruelle, harmonie fluette, euphorie solitaire

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!

Quiz
Wer besingt den „Summer of '69“?

Fan Werden

Fan von »Le chant des sirènes« werden:
Dieser Song hat noch keine Fans.
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK