Songtexte.com Drucklogo

Violence Songtext
von Elh Kmer

Violence Songtext

Han, han, ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais
Que de la violence
C'est violant
Ouais ouais ouais
Eh

Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
J'enfile la cagoule j'enfile les gants
C'est élégant, hein ?
Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
Je tiens les murs de mon bâtiment, évidemment


Quelques kilos dans l'appartement
Euros dollars dans le chargement
Les voisins nous prennent pour des garnements
On fait plus de sous que le Parlement
Elle connaît la valeur du vêtement
Tu crois nous aimer mais laisse faire le temps
J'ai souris la veille du crime
Le temps n'efface pas les séquelles de nos châtiments
Je bibi la daube dans le binks'
Un gramme, deux grammes dans les fesses
En Vespa j'vais livrer dans l'sei-ze
J'suis ravis frérot quand j'encai-sse
Même en liberté j'me sens menotté
Les salopes diront qu'ils nous ont aidé
La plupart en pp sont endettés
L'union fait la force des plus fatigués
Les anciens du tié-kar sont épuisés
La douleur est telle qu'elle me dit d'arrêter
J'suis dans son vagin comme à la cité
J'fais des va-et-viens pour me soulager

Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
J'enfile la cagoule j'enfile les gants
C'est élégant, hein ?
Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
Je tiens les murs de mon bâtiment, évidemment

Wesh ? OL sur le maillot
BAS c'est la mentale
On gère toutes sortes de créneaux
J'suis partout où c'est rentable
En temps de guerre pas de repos
On fera la guerre à l'équipe d'en face
J'ai grandi dans les ortilles
Les blessures sont mon pare-balles
Ces temps-ci mon bigo grésille
La brigade financière à nos trousses
Pour finir à Bois d'Ar' ou Fleury
C'est ca d'être un loup parmi les loups
Tu nous verras jamais à genou
Qui prétend au règne reste debout
Ta dégaine me dira qu't'es chelou
On fait pas crédit comme les pakatou
Ouais mon gars, tout est carré tout est sale
Wesh, j'suis africain, rien à foutre des USA
Ouais mon gars, tout est carré tout est sale

Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
J'enfile la cagoule j'enfile les gants
C'est élégant, hein ?
Quelques kilos dans l'appartement
Que d'la violence dans mon continent
Le niquage de mère devient permanent
Je tiens les murs de mon bâtiment, évidemment

Yeah...
Yeah...
Gangz!

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK