Songtexte.com Drucklogo

Senorita raspa Songtext
von Annie Cordy

Senorita raspa Songtext

Señorita Raspa, de Mexico à Cuba
Pied droit, pied gauche, pied droit.
Je saute sur cet air là!
Señorita Raspa, de Salvados à Lima,
C'est toujours la fiesta,
Et viva la musica.

Aïe, aïe, aïe, chacun s'émerveille,
En voyant mon grand sombrero,
Et surtout mes boucles d'oreilles,
Servant de perchoir aux oiseaux.
Aïe, aïe, aïe, c'est une tempête,
Un typhon, un vent de folie,
Je tricote encore des gambettes,
Même quand je dors dans mon lit.

Señorita Raspa, de Mexico à Cuba
Pied droit, pied gauche, pied droit.
Je saute sur cet air là!


Aïe, aïe, aïe, je saute je saute,
Le docteur croit qu'c'est un virus.
Pas du tout, non c'est de ma faute,
J'ai marché sur un gros cactus.
Aïe, aïe, aïe, je suis la victime
De tous ces piquants mexicains.
Oh, ça fait bobo les épines,
J'ai les pieds comme des oursins.

Chiquito, Chiquita, Chiquitine,
Sont tous arrivés dans ma cuisine,
Et ils m'ont retiré les épines (Aïe!)
avec une pince à épiler.
Alors dans un élan formidable,
Tout à coup, j'ai bondi sur la table,
Pieds légers, toujours infatigable,
A nouveau je me suis mise à danser.

Aïe, aïe, aïe, me voilà vedette,
Mais au prix de quelles souffrances.
C'est en me piquant les gambettes,
Que j'ai inventé cette danse.
Aïe, aïe, aïe, c'est une tempête,
Un typhon, un vent de folie,
Maintenant, plus rien ne m'arrête,
Moi, je peux danser jour et nuit.

Señorita Raspa, de Mexico à Cuba
Pied droit, pied gauche, pied droit.
Je saute sur cet air là!


Mes voisins, mes cousins, mes cousines,
Mes frangins, mes copains, mes copines,
Mes tontons, mes tatas, mes tantines,
Avec moi se sont mis à danser
C'est comme un carnaval fantastique,
Contagieux, dévorant, diabolique,
Tourbillon de folie, de musique,
Qui fera danser le monde entier.

C'est comme un carnaval fantastique,
Contagieux, dévorant, diabolique,
Tourbillon de folie, de musique,
Qui fera danser le monde entier.

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!