Jet set Songtext
von Véronique Sanson

Jet set Songtext

C'était un lundi à onze heures, j'étais toute seule et j'avais peur.
J'avais besoin d'amour en moi, je voulais séduire cet homme-là.
J'avais besoin d'un homme à moi.

Tout me semblait de bon augure pour repartir à l'aventure.
La lune était haut dans le ciel, j'avais redéployé mes ailes
Et dans la foule, je ne savais pas où mon destin croiserait le sien.

C'était dans un Jet Set aride, les femmes riaient de leurs yeux vides.
Les gens n'admiraient que l'argent et il faisait partie des leurs.
Ça ma fait vraiment peur.


Je lui ai caressé les mains, elles étaient douces comme du satin
Et dans une marée de brouillard, j'ai eu besoin de son regard
Qui était doux, j'ai su soudain que mon désir le rendait fou.

Ce fut un amour insensé, violent comme les vents alizés
Comme un ouragan permanent, plus grand que toutes les cathédrales
Si érotique et immoral.

Voilà comment les choses arrivent, n'en soufflez mot à âme qui vive.
Eh bien, ma foi, je l'aime toujours.
C'était un lundi à onze heures et j'avais peur.
Je sais que mon destin est lié avec le sien.

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK