Crépuscule Songtext
von Nana Mouskouri

Crépuscule Songtext

Sanguine et lente
L'orange doucement
Amorce la descente
Soleil couchant
Le ciel s'effondre
Et quand vient la pénombre
On voit danser des ombres
Au beau milieu des champs
Chaque soir, c'est la fin du monde
A l'heure où le jour tombe
A l'horizon... Comme un soldat de plomb
Et moi qui suis née dans la ville
Où l'on ne lève plus le nez
Moi qui ai grandi dans la ville
Je découvre l'immensité
Et la cité en majuscule
Me semble soudain ridicule
Quand la terre capitule
Devant un nouveau crépuscule
Ecorchées vives
Par la nuit assassine
Les couleurs se ravivent
Et puis déclinent
Quand elles s'effacent
Quand elles cèdent leur place
L'obscurité menace
Et la nature s'incline
Chaque soir, c'est la fin du monde
Quand la lumière inonde
Les environs... De ses derniers rayons
Et moi qui suis née dans la ville
Où l'on ne lève plus le nez
Moi qui ai grandi dans la ville
Je découvre l'immensité
Et la cité en majuscule
Me semble soudain ridicule
Quand la terre capitule
Devant un nouveau crépuscule
Quand la terre capitule
Devant un nouveau crépuscule

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK