Salle d’attente Songtext
von Édith Piaf

Salle d’attente Songtext

L'un pr? s de l'autre, ils? taient l?,
Tous deux assis, comme endormis
Au bord de la banquette en bois
Dans la salle d'attente.
A travers la vitre, on voyait
Le vieux man? ge qui grin? ait
Et sa musique tourbillonnait
Dans la salle d'attente,
Et cette musique semblait pousser
La grande aiguille de la pendule
Avec un bruit d? mesur?,
D? mesur? et ridicule
Et cette pendule les obs? dait,
Cette pendule qui les regardait,
Cette pendule qui tourbillonnait
Dans la salle d'attente,
Et dans leur t? te? a glissait,
Man? ge, musique, pendule...
La pendule devenait man? ge,
Le man? ge devenait pendule,
Et leurs souvenirs, en cort? ge,
Remontaient, d? filaient, s'envolaient...

L'un pr? s de l'autre ils? taient l?,
Tous deux assis, comme endormis
Au bord de la banquette en bois
Dans la salle d'attente
Et quand le train est arriv?,
Tous deux, ils se sont regard? s
Et sans un mot se sont lev? s,
Dans la salle d'attente,
Et dans leur t? te,? a glissait:
Pr? sent, pass?, man? ge...
Les souvenirs devenaient pr? sents.
Le pr? sent devenait souvenir...
Et leurs paroles, en cort? ge,
H? sitaient, se troublaient, s'envolaient.
Quand, dans le train, il est mont?,
C'est elle qui s'en est aper? u
Et en courant est revenue
Dans la salle d'attente
Mais le train avait disparu...

Vous n' trouvez pas que c'est idiot,
Une femme qui marche dans la rue
Avec une musette et un calot?
C't' idiot!...
C't' idiot!...
...C't' idiot!

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK