La Ville inconnue Songtext
von Édith Piaf

La Ville inconnue Songtext

Dans la ville inconnue,
Je n'aime rien.
Je prends toujours des rues
Qui vont trop loin,
D'interminables rues
O? je me perds,
Des quais, des avenues
Et des boulevards d? serts
Puis, entre deux maisons,
J'entends le tintamarre
D'un long train sur un pont
Qui s'en va quelque part.


Dans la ville inconnue,
Soir et matin,
Comme ce chien perdu,
Je vais et je reviens.
Il y a les passants
Qui ont l'air de vous fuir
Et qui n'ont pas le temps
De vous faire un sourire.

Dans la ville inconnue,
Quand vient la nuit,
J'ai peur des murs tout nus,
Des murs tout gris.
J'ai peur de cet h? tel
Au lit trop froid
Et du matin cruel
Qui me r? veillera,
Car je voudrais dormir,
Dormir m? me le jour
Avec mes souvenirs,
Mes souvenirs d'amour.

Dans la ville inconnue,
Je pense? toi,
Mais toi, te souviens-tu
Encore un peu de moi?...

Songtext kommentieren

Schreibe den ersten Kommentar!
Diese Website verwendet eigene Cookies und Cookies von Dritten um die Nutzung unseres Angebotes zu analysieren, dein Surferlebnis zu personalisieren und dir interessante Informationen zu präsentieren (Erstellung von Nutzungsprofilen). Wenn du deinen Besuch fortsetzt, stimmst du der Verwendung solcher Cookies zu. Bitte besuche unsere Cookie Bestimmungen um mehr zu erfahren, auch dazu, wie du Cookies deaktivieren und der Bildung von Nutzungsprofilen widersprechen kannst.
OK